Indications de prise en charge kinésithérapique

La prise en charge kinésithérapique permet de traiter les pathologies cicatricielles :

  • cicatrice inflammatoire/hypertrophique installée (ou prise en charge préventive chez les patients à risque : femme, jeune, sportif, post-partum...)
  • assouplissement des adhérences et des fibroses
  • cicatrices rétractiles, brides cicatricielles

 

et leurs conséquences :

  • douleurs
  • troubles de la sensibilité
  • troubles circulatoires : oedème/lymphoedème (la cicatrice peut faire un barrage au drainage), thrombose lymphatique superficielle ou "cordelette"
  • troubles du transit
  • perte de mobilité tissulaire/articulaire
  • troubles posturaux
  • troubles sexuels
  • troubles du langage
  • troubles sociaux-esthétiques

 

La prise en charge précoce et préventive d'une cicatrice/d'un tissu cicatriciel permet de limiter l'apparition de pathologies cicatricielles et les troubles qui y sont associés.